À propos du Duke Global Health Institute

Le Duke Global Health Institute (DGHI, ou Institut mondial de la santé de Duke University) rassemble les différentes facultés de Duke en vue de résoudre les défis de la santé mondiale. Le DGHI propose des programmes de recherche et d’enseignement de haut niveau et des approches innovantes, pour former la prochaine génération de leaders mondiaux de la santé. Dirigé par le Dr Michael H. Merson, le DGHI compte plus de 50 professeurs se consacrant à l’enseignement et à la recherche en santé mondiale.

Le corps professoral du DGHI rassemble les esprits les plus brillants et talentueux de Duke, partageant la même volonté de former, d’encadrer et d’aider les étudiants à trouver leur propre voie dans le domaine de la santé mondiale. Ces professeurs sont des experts dans leurs disciplines respectives, parmi lesquelles les politiques publiques, la médecine, l’environnement et l’ingénierie. Ils dispensent un enseignement solide offrant de nombreuses perspectives et mènent d’importantes recherches de pointe dans le domaine de la santé mondiale. 

Qu’est-ce que la santé mondiale ?

La santé mondiale est un domaine d’étude, de recherche et de pratique qui vise l’équité pour tous en matière de santé. Elle implique de multiples disciplines au sein ou au-delà des sciences de la santé. Axée sur les soins cliniques individuels, elle favorise la collaboration interdisciplinaire et met l’accent sur les questions et facteurs déterminants transnationaux dans ce domaine. 

Énoncé de vision: Excellence académique pour relever les défis d’aujourd’hui et de demain en matière de santé mondiale et parvenir à l’équité à l’échelle internationale.

Énoncé de mission

Le DGHI travaille à la réduction des disparités en matière de santé à l’échelle locale et internationale. Réalisant que de nombreux problèmes résultent des inégalités économiques, sociales, environnementales, politiques et cliniques, le DGHI rassemble des équipes interdisciplinaires en vue de résoudre des problèmes de santé complexes et de former la prochaine génération de leaders de la santé mondiale.

Objectifs de l’Institut

  1. Être le chef de file international de l’enseignement interdisciplinaire de la santé mondiale 
  2. Favoriser et mener des recherches innovantes qui répondent à l’évolution du fardeau mondial de la maladie et qui influencent les politiques 
  3. Créer un réseau solide de partenaires internationaux qui échangent leurs connaissances et leurs compétences en matière de santé mondiale   

 

Former la prochaine génération de leaders de la santé mondiale : les programmes phares du DGHI
 

« Majeure » et « mineure » santé mondiale  

Les « majeure » et « mineure » santé mondiale enseignent aux étudiants à aborder les défis de la santé mondiale par le biais d’approches disciplinaires et interdisciplinaires. Elles sont conçues pour être associée à une autre majeure de premier cycle de Duke et sont offertes dans le cadre d’un programme d’études d’une double majeure. Les étudiants doivent satisfaire à la fois aux exigences de la majeure santé mondiale et à celles de l’autre majeure de premier cycle de Duke. Il leur faut aussi effectuer un apprentissage expérimental en dehors des cours, d’une durée minimum de huit semaines, dans une communauté souffrant de problèmes de santé, que ce soit aux États-Unis ou à l’étranger.

Les étudiants de la majeure santé mondiale de Duke ont l’opportunité d’étudier en profondeur les défis de la santé mondiale tout en travaillant à résoudre des problèmes et à faire une différence dans le monde. À l’issue de leurs études, les diplômés posséderont les compétences nécessaires pour exercer un large éventail de professions ou poursuivre des études de second cycle.   

 

Maîtrise de sciences en santé mondiale 

Le programme de maîtrise de sciences en santé mondiale (Master of Science in Global Health) constitue une nouvelle approche de la formation aux méthodologies de recherche en matière de santé mondiale. Il prépare les futurs leaders à exercer une influence sur le monde. L’un des principes directeurs du programme est la nécessité d’adopter une approche multidisciplinaire et multisectorielle de la santé, en raison des nombreux facteurs qui l’affectent.

Le cursus souple et personnalisé permet aux étudiants de mieux comprendre le contexte de la santé et de bénéficier des enseignements de professeurs et d’autres étudiants qui abordent la santé mondiale sous l’angle de différentes disciplines. Le programme d’enseignement est complété par une expérience de recherche sur le terrain d’une durée minimum de dix semaines, ainsi que par une thèse universitaire s’appuyant sur un travail de recherche. 

Les cours, dispensés par des professeurs issus de nombreux départements ou facultés de Duke, permettent aux étudiants de se concentrer sur un domaine d’intérêt particulier, comme par exemple la santé environnementale ou les politiques de santé. Les matières optionnelles permettent aux étudiants de se constituer une panoplie individualisée de compétences et de connaissances en fonction de leurs objectifs de carrière.    

Les étudiants terminent généralement le programme en trois à quatre semestres universitaires sur le campus et consacrent l’été qui suit leur première année à la réalisation de leurs projets de recherche sur le terrain. 

Les candidatures sont acceptées au mois de janvier de chaque année. Des bourses d’études sont disponibles.

 

Chercher des solutions aux défis de la santé mondiale 

Le corps professoral et les étudiants du DGHI participent à des recherches de pointe sur les disparités en matière de santé mondiale. Grâce à des programmes de collaboration avec plus de 50 sites à travers le monde, ils travaillent avec diverses communautés afin de trouver des solutions créatives aux problèmes de santé les plus pressants de notre époque. Les priorités en matière de recherche comprennent : 

  • Le cancer à l'échelle mondiale
  • L’obésité et les maladies cardiovasculaires
  • Les maladies infectieuses émergentes
  • La santé environnementale à l'échelle mondiale
  • La santé mentale à l'échelle mondiale
  • La santé maternelle et infantile
  • Le renforcement des systèmes de santé

duke-campus.jpg